La belle Alda

Publié le par india

Alda Merini est née à Milan en 1931. Elle publie à 15 ans ses
premiers poèmes. Ses textes intenses et dramatiques réunis
dans Terra Santa lui valent le prix Librex Montale en 1993.
Amie de Salvatore Quasimodo et de Eugenio Montale, tous deux
lauréats du prix Nobel de la Littérature en 1959 et 1975, elle est
considérée en Italie et dans le monde comme l’une des plus
grandes poétesses du XXème siècle.
 

Etait-ce plus qu'un phénomène social de communication ? Le mélange de cris de désespoir, de délire assumé et de mysticisme sensuel, totalement décalé par rapport à son temps, brouillait la notion formaliste de la poésie et correspondait en même temps à un stéréotype du poète maudit.

Alda Merini faisait partie de ces écrivains pour lesquels s'exprimer sous forme poétique était communiquer avec un monde de transcendance, de marginalité et de pauvreté. Son exaltation ne l'isolait pas, elle la rapprochait de ses lecteurs.
Source


Quand l'homme emprisonne
les beautés de la nature
et aussi le vol des oiseaux,
parfois, il ne le fait pas par méchanceté.
Je suis convaincue que
quand l'homme s'étonne
des hautes qualités de Dieu et de la nature
il peut aussi devenir un assassin.

 

L' uomo quando imprigiona
le bellezze della natura
e anche il volo degli uccelli,
a volte, non lo fa per cattiveria.
Io sono convinta che
l'uomo quando si stupisce
delle alte qualità di Dio e della natura
può anche diventare un assassin.

  La tromperie

 
A celui qui tombe amoureux hors du temps, hors saison et aussi hors de ses propres mesures, je conseille une dévote anorexie, dévote à soi-même. Et un peu de languissante tristesse pour y pleurer dessus. Les gens n’ont jamais compris combien le mal pouvait faire du bien et que l’ on peut utiliser des rebuts pour faire un beau palais. La fantaisie est là: les épluchures de pomme, les trognons de pomme jetés par Pinocchio peuvent être mangés plus tard, quand il n’y aura plus rien sur la table, pas même la poésie.

L’inganno
 
Se a qualcuno viene in mente di innamorarsi fuori tempo, fuori stagione e anche fuori dalle proprie misure, io raccomando una devota anoressia, devota a se stessi. E un po’ di tristezza languida per piangerci sopra. La gente non ha mai capito quanto il male possa volgere al bene e come si possano usare anche le scorie per fare un bel palazzo. La fantasia è questa: le bucce di mela, i torsoli di mela buttati da Pinocchio si possono mangiare più tardi, quando non ci sarà più niente in tavola, neanche la poesia.



Après tout même toi

Après tout même toi
que je devrais sentir ennemi
et que je pardonne.
Tu es seulement un homme
qui essaie de comprendre
et de ne comprendre personne.
Ta générosité
est aussi fausse que la mienne.
Aucun de nous
n’est assez bon
pour faire sortir
les miracles des vers.
Aucun de nous
n’est assez pur
pour les oublier
à jamais.

Dopo tutto anche tu


Dopo tutto anche tu
che dovrei sentire nemico
e che perdono.
Sei soltanto un uomo
che cerca di capire
e di non capire nessuno.
La tua generosità
è falsa come la mia.
Nessuno di noi
è talmente buono
da far sortir
miracoli dai versi.
Nessuno di noi
è talmente puro
da dimenticarli
per sempre.



Ensevelie
dans l’amour de tous,
je n’ai plus un souffle de jeunesse.
Je voudrais escalader des montagnes énormes,
embrasser les murs de ma maison,
me sentir sale pleine de boue.
Pourtant ici chaque jour
Ils prennent soin de moi.
Et lentement ça m’éteint.



Sepolta
dentro l’amore di tutti,
non ho più un respiro di giovinezza.
Vorrei scalare montagne enormi,
baciare i muri della mia casa,
sentirmi sporca di fango.
Eppure qui ogni giorno
hanno cura di me.
E questo lentamente mi spegne.


L’art de la folie

La folie est un artisanat.
Un puzzle,une ruse du cerveau.
Je crois que le fou
est très futé,
ou seulement opportuniste.
La folie est une translation
où l’on porte la réalité
pour la rendre incandescente.
La folie est un état
d’excitation
et souvent de bien-être.
 
L’arte della follia


La follia è un artigianato.
Un puzzle, una furbata del cervello.
Credo che il folle
sia un gran furbo,
o solamente un opportunista.
La follia è un traslato
dove si porta la realtà
e la si rende incandescente.
La follia è uno stato
di eccitazione
e spesso di benessere
.

 



En 1947, se révèlent les premiers signaux de la maladie qui la mènera à l’internement en 1965. Celle que Pasolini surnommait « la gamine milanaise » entra selon sa propre expression dans une « morte parenthèse ». Après un silence de vingt années, elle recommencera à écrire. Son recueil « La Terra Santa » paraîtra en 1984, suivis de nombreux autres dont "L’altra verità. Diario di una diversa "

 

 

Ma poésie est vive comme le feu,
elle glisse entre mes doigts comme un rosaire.
Je ne prie pas, car je suis un poète de la disgrâce
qui tait parfois le travail d’une naissance d’entre les heures,
je suis le poète qui crie et joue avec ses cris,
je suis le poète qui chante et ne trouve pas ses mots,
je suis la paille sèche où vient battre le son,
je suis la berceuse qui fait pleurer les enfants,
je suis la vanité qui se laisse chuter,
le manteau de métal d’une longue prière
d’un vieux deuil du passé et qui est sans lumière.

 

 

Maria Mérini s'est éteinte le 1er novembre 2009 à Milan

 

Ma participation pour les  Croqueurs de mots et ses jeudis en poésie

 

Les photos de smoke art sont de Graham Jeffery

Publié dans Art et nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Merci beaucoup pour ce site et toutes les informations qu’il regorge. Je le trouve très intéressant et je le conseille à tous !<br /> Bonne continuation à vous. Amicalement.
Répondre
S
<br /> <br /> Magnifique.<br /> <br /> <br /> Et ces illustrations sont simplement fascinantes !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Quel jeudi en poésie chez toi ! Merci de nous faire partager les oeuvres de cette grande dame, tourmentée certes mais pas folle du tout.<br /> <br /> <br /> J'aime beaucoup : "La tromperie ..." et "Quand l'homme emprisonne ..."<br /> <br /> <br /> Félicitations pour tes illustrations si bien adaptées.<br /> <br /> <br /> Encore merci.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
O
<br /> <br /> Bien belle découverte. Merci India .<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> <br /> pas si folle que ça.... à la recherche d'elle même surement... magnifique<br /> <br /> <br /> bisous pour toi<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> <br /> Oui probablement à la recherche et à l'expression de ce qu'elle ressentait profondément.<br /> <br /> <br /> <br />