Le mouton

Publié le par india

Dans la lumière rasante d'un soir d'automne apercevoir les particules et se souvenir que poussière nous sommes et que poussière nous retournerons.

Par égard à tant de vie en suspension, j'ai laissé là l'aspirateur et suis venue m'asseoir bien tranquillement à l'abri de toute culpabilité, celle que je n'aurai jamais plus car dans la vie il faut positiver.
D'accord, je raconte n'importe quoi mais il n'empêche que tout à l'heure, mon chat, le vieux, le sénile, l'édenté et complètement sourd et bientôt dingue, n'a pas fui en voyant surgir l'aspirateur. Tranquille le pépère il n'aura donc pas d'attaque cardiaque.
J'ai constaté également qu'un lave-linge qui fuit fait des parquets toujours propres.
Qu'il ne sert à rien de vouloir nourrir un ado correctement, il grandira quand même.
Gain de temps, d'économie parce qu'on est pas dans les Sims et que "shift ctrl c motherlode" dans la vie réelle, ça marche pas!
Oui, c'est le code secret pour tricher et t'acheter plein de trucs dont tu ne te servira jamais. Non, l'argent, ça ne sert à rien, rien qu'à penser en avoir, ça me donne des idées noires. Que faire alors de mes milliards ? Y avez-vous pensé (pour les vôtres pas pour les miens) ? Epuisant !
Obligé de cotoyer les grands de ce monde, Jean Sarkozy, Alain Delon, je sais pas mais voilà quoi, c'est pas top. Et puis il faut faire illusion de modestie, ça c'est encore plus crevant.
Enfin, je m'égare, l'automne cela arrive souvent pour cause d'humidité dans les tuyaux, après ça rouille, ça grippe. Tiens elle est où la grippe ? c'est l'automne et toujours rien. On a eu très peur mais maintenant on est rassuré, on y a échappé, c'est ça aussi positiver.
Et puis de lire et de vous informer que de faire pipi avant de prendre un avion ça fait réduire énormément le taux d'émission de CO2, c'est grâce au fait que je n'ai pas passé l'aspirateur.
Un grain de poussière en plus. Et la poussière accumulée ça fait des moutons, c'est joli un mouton.

 
Si vous avez quelques grains en rab je suis preneuse.

Publié dans Regards

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> A te lire, je comprends parfaitement, dans toute sa dimension propre, pourquoi on est tous rien que des moutons ! <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> je suis pas sûre que j'apprécierais d'avoir tous ces moutons à quatre pattes sous mon lit... mes voisins non plus d'ailleurs...<br /> et puis faudrait que je le surélève mon lit... et donc que je l'escalade le soir...<br /> non non je préfère faire pipi dans l'avion que je prends jamais...<br /> hein quoi? qu'est-ce je dis moi, j'ai encore tout compris de travers c'est ça?!!!<br /> bisou nébuleux comme mon dessous de lit<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> <br /> Et bien de mon côté, je vais faire un peu de ménage, éclaicir le passage. A tout bientôt MaMamalilou, je t'embrasse fort.<br /> <br /> <br />
C
<br /> j'aurais mieux fait de ne pas te lire avant de passer l'aspi car maintenant je n'en ai plus du tout envie...et quand je pense au repassage....je vais peut etre d'abord compter les moutons...et<br /> faire de beaux reves<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> Jolie poésie que tes mots et moi je vais suivre ton conseil...aller au cinéma ce week-end ! ;)<br /> <br /> <br />
S
<br /> yessssss ,ils sont trop choupet tes moutons ,merci .......bizzzzzzzzzzzzzzz<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> J'ai choisi ceux-ci, un air naïf et étonné. Craquants quoi !<br /> <br /> <br />
N
<br /> et ce joli mouton n'empeche pas de vivre<br /> au contraire :)<br /> tu as eu bien raison, c'est tellement bon...<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> ...de paresser et caresser le mouton<br /> <br /> <br />