Ephéméride du 15 octobre - Dictateur Chaplin

Publié le par india

ICI

1940
Sortie du "Dictateur" de Chaplin


Le Dictateur est présenté en avant-première à New-York.
C'est le premier film parlant de Chaplin qui signe également le premier film anti-nazi de l'histoire.




Pour la petite histoire, Chaplin habitait à côté de chez ma maman à Corsier, elle a le souvenir d'un homme discret, secret même et par moments, très chaleureux.

Bon jeudi  

Publié dans Ephémérides

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> <br /> elle l'a connu discret, secret et quelques fois chaleureux ? donc elle a connu la version muette et aussi la version parlante ?<br /> <br /> <br /> Je plaisante mais ça doit être quelque chose d'avoir cotoyé un mythe planétaire !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> ... et en couleurs dans les deux cas. Elle jouait parfois avec ses enfants mais avec lui, pas trop :-). Et quand tu es jeune tu n'es impressionné de rien, c'est donc très naturellement que se font<br /> les choses. Tu parlais de Dard sur ton blog, lui m'a impressionné lorsque je l'ai rencontré, son regard surtout..j'en avais parlé mais je ne sais plus dans quel billet, m'enfin, des grands comme<br /> ça, c'est toujours agréable de les voir en vrai (ils sont beaucoup plus petits en général..)<br /> <br /> <br />
B
<br /> Quelle chance d'avoir connu Charlie Chaplin.Ses Charlots en noir et blanc ont baigné mon enfance car mon père avait un projecteur et passait les films sur un drap blanc.Je riais beaucoup de<br /> ses pitreries.Merci de me rappeler ce bon souvenir qui va ensoleiller ma journée.Par contre le "dictateur" je ne l'ai jamais vu.<br /> Bises et bonne journée!<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> <br /> J'ai connu le drap blanc aussi :-)), pas pour Chaplin mais pour les films de famille. Gros bisous, à plus tard.<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> Je n'ai jamais vu ce film... dommage, mais pas irrémédiable !<br /> Ta maman a donc eu la chance de voir ce grand monsieur !<br /> Je t'embrasse fort India, bon jeudi à toi aussi !<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> Elle jouait parfois avec ses enfants, lui n'était pas souvent là. Gros bisou, à plus tard !<br /> <br /> <br />
M
<br /> ça fait toujours étrange de connaître un peu quelqu'un qui est connu tant... et pourtant, ce ne sont pas des extra terrestres...<br /> mais pas facile de faire comme si... de reconnaître à l'autre le statut de normalité, de simplicité humaine, et même d'anonymat... vecteur d'égalité et de liberté...<br /> <br /> bisou de la nuit, toujours difficile sur la vitesse des pages...<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> C'est vrai que ce n'est pas si évident et selon le personnage on peut être fortement impressionné mais étrangement ce sont ceux qui ont le plus de talents qui se montrent le plus abordable. Mais,<br /> ici, en Suisse, c'est bien connu, on leur fout une paix royale, pour les impôts et pour le reste..:). Concernant ma mère, je dois dire qu'elle est abonnée, depuis plusieurs années, un homme<br /> mondialement connu s'est installé comme voisin dans son village, et je peux à nouveau t'assurer, qu'il ne se la pète pas pour un sou et qu'il est tout à fait accessible pour papoter un brin sur le<br /> chemin de la promenade du dimanche.<br /> Gros bisou à toi, à plus tard, chez toi<br /> <br /> <br />