Ephéméride du 7 juin - Semaine du beau - Prince

Publié le par india

ICI

 

1958
Naissance de Prince

 

Né le 7 juin 1958 à Minneapolis, Prince Rogers Nelson, connu sous le nom d'artiste Prince est producteur, compositeur, chanteur et musicien de funk et de pop américain.
Il s'est illustré depuis la fin des années 1970 comme un musicien multi-instrumentiste d'une très grande prolixité.

Musicien autodidacte, Prince est capable de jouer de plus de 20 instruments et enregistre ses albums entièrement seul. À l'instar de Stewie Wonder, il enregistre chaque instrument l'un après l'autre pour former la chanson complète. On relate ainsi son processus de création : partant d'un instrument (par exemple le piano), il compose sa mélodie. Puis, il ajoute ou supprime d'autres instruments au fur et à mesure, jusqu'à ce que le résultat lui convienne.

En étant seul dans le studio, il peut enregistrer sans aucune limite, les ingénieurs du son faisant un roulement toutes les huit heures à la console. Certaines de ses compositions ont nécessité plus de 24h de travail en continu. Il passe ensuite derrière la console et enregistre lui-même les voix et s'occupe du mix final. À ce rythme, il indiquait à la fin des années 1990 avoir en réserve plus d'un millier de chansons inédites soit l'équivalent de plus de 60 albums d'avance (si on compte 15 titres par album).

Sur scène, Prince est aussi considéré comme un artiste majeur. Ses spectacles reposent sur une structure musicale souvent agrémentée de longs passages improvisés. Le set list change ainsi très régulièrement. Bien que certaines tournées aient été très élaborées, Prince n'a jamais eu besoin de recourir à des effets spéciaux ou des chorégraphies millimétrées. Ses talents de danseur, de guitariste, de chanteur et de meneur de revue suffisent à produire un spectacle de grande qualité.

Pour arriver à ce niveau de performance, Prince est un perfectionniste : il filme tous ses concerts puis revisionne les bandes dans la nuit et décide de ce qui est à modifier le lendemain.

Les concerts officiels se prolongent occasionnellement dans des salles plus petites. Ce sont les fameux "aftershows", des prestations largement improvisées et jouées jusqu'au lever du jour… ou jusqu'à la fermeture de la salle. Ces concerts intimistes permettent de présenter un autre aspect de l'œuvre de Prince, et parfois d'assister à la création en direct de nouvelles œuvres musicales.


Voilà pour la petite histoire , le plus intéressant peut-être est ce qu'on ressent réellement devant ce grand artiste (1m54 au garrot) et sa musique.

Pour ma part, c'est The Artist dans toute sa splendeur. Réunissant à la fois le talent avec des sons quasiment cosmiques voire orgasmiques et une mégalomanie qui le rend à mes yeux, non pas capricieux ou dédaigneux, mais que je devine comme une réaction à sa perception et réception hypersensible de tout ce qui l'entoure, et qui génère une créativité hors du commun. Une créativité dénuée de tous tabous et de tous jugements ce qui le rend sexuellement puissament attirant (comme quoi la grandeur ne fait pas tout ), à l'image peut-être de son "nom" choisi pendant une époque, celui d'un symbole graphique (love symbol)  ,

mis au point par lui-même et le décrivant comme la meilleure représentation de sa musique et personnalité.

Un grand mégalo oui mais qui assure et assume.

J'aime.

 

En concert le 12 juillet à Genève 

 

Plus intime 

 

 

En concert 

 

Publié dans Ephémérides

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

voyance mail gratuite 06/09/2016 16:58

J’ai sincèrement apprécié cet article qui apporte une véritable aide.

Nova 11/06/2010 12:39



J'l'adore Prince :))



Nat 09/06/2010 07:36



 j'aime pas



india 09/06/2010 10:25



tant mieux, il y en a plus pour moi, déjà qu'il est pas grand... Gros bisous Nat, à tout bientôt



Jackie 08/06/2010 23:57



Peuh ! pas de son à mon ordi - et pas moyen de réparer encore !


J'ignorais qu'il était un tel musicien, il faudra que je reveinne sur cet article.



Pyrausta 08/06/2010 08:17



heu....j'avoue que j'ai du mal...mais mon oreille n'est pas habituee.cela dit si cet artiste est toujours dans les bacs des disquaires et encore achete...il y a bien une raison.Le
professionnalisme peut etre?


(mais sexuellement attirant...heu...je te le laisse???)



india 08/06/2010 09:15



Ce n'est pas tant l'homme qui m'attire mais ce qu'il dégage, et oui, ça part du son (vocal et musical), parfois un peu primal :-)