Etre une femme

Publié le par india

Laisse mes talons aiguilles
faire de moi une fille
sans me regarder comme un objet
sur le vent qui joue dévoile mes genoux mais jamais questions d'attirer sur moi l'intention

sur le noir de mes longs cheveux
derrière la couleur de mes yeux
il y a juste quelqu'un qui veut
être une femme, une femme

et sur le dessin de ma bouche
tu as cette peau que tu touches
il y a juste quelqu'un qui peut 
être une femme, une femme

laisse mes envies de soie
en dehors de toi
mes jambes se croiser
mon corps bouger
mes sourires glamour
mon parfum du jour
n'ont pas l'intention d'attirer sur moi l'intention

sur mes longs cheveux
ah quelqu'un qui veut
être une femme, une femme
sur cette peau que tu touches
quelqu'un qui peut être une femme 

derrière le charme
juste une femme

sans aucune arme
juste une femme 


Angunn
(clic photos = artistes, allez-y, ça vaut le détour)

Car, quelle est la nature profonde de la femme ?

La femme, de par sa nature même, est réceptive. Son désir profond n'est-il pas avant tout d'aimer, d'être aimée et acceptée au plus profond de son âme et de son corps ?

Pour cela, la femme doit donc se retrouver, s'écouter et comprendre que peut être le féminin qui est en elle est : passif, réceptif, accueillant. Découvrir que la vulnérabilité de la femme est son principal atout, et qu'il n'a rien à voir avec de la faiblesse ou de la soumission. La beauté de la femme ne réside pas dans le fait d'avoir un physique de star mais se trouve dans la confiance et la considération qu'elle a pour elle même.

La qualité féminine ne lui permet-elle pas alors d'être totalement dans son pouvoir de femme ?

Etre pleinement femme, serait alors recevoir et offrir à l'autre un espace de coeur et de partage. Un lieu habité par une femme est naturellement plus chaleureux, plus vivant, plus intime, qu'un environnement masculin, certainement plus impersonnel et fonctionnel.

La femme peut alors assumer pleinement ses rôles en étant amante et épouse et, sur le plan sexuel, devenir à la fois initiée par l'homme et initiatrice : elle lui ouvre ainsi les portes du cœur.

Et la femme peut se retrouver aussi dans le rôle de mère, lorsqu'elle accueille dans son ventre un enfant, qu'elle nourrit et à qui elle donne la vie. C'est la matrice dans toute sa plénitude.

Etre femme est donc sensibilité, intuition, prémonition, irrationalité, elle est et restera toujours un mystère pour l'homme. Eh oui… !

Source




















Etre un femme c'est aussi avoir quelques avantages (puisé sur le net)


- Les taxis s'arrêtent pour nous

- Nous n'avons pas à nous gratter régulièrement pour vérifier que nos parties intimes sont toujours là

- Nous sommes capables de nous habiller seules

- Nous pouvons parler à des personnes du sexe opposé sans devoir les imaginer nues

- Il y a des moments où le chocolat peut réellement résoudre tous nos problèmes

- Nous pouvons tout à fait juger une personne rien qu'en examinant ses chaussures

- Nous aurons toujours suffisamment d'intelligence pour faire marcher les hommes en leur laissant croire qu'ils sont plus forts, plus intelligents, plus psychologues que nous !

A prendre, bien sûr, au second degré...

"Ce sont toutes ces petites complicités, ces attentions discrètes, ces centaines de sourires qui ont façonné ma vie. Merci !" Emilie Delarue



 

Publié dans Femme(s) d'exception

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
<br /> Waw, chouette article, grand merci à vous pour votre aide et je suis entièrement d'accord avec vous ! J'insiste, votre travail est réellement très bon, il me faut maintenant parcourir de toute<br /> urgence le reste de votre blog. NB : Ca fait du bien de vous lire, oui oui !<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> certains sont oubliés aussi : tu as vu souvent aux caisses des supermarchés les femmes enceintes soit disant prioritaires qui restent derrière sans que personne ne s'en soucie ?? une honte !!<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> j'adore cet article, vraiment, et évidemment je finis pliée en quatre, je te laisse imaginer l'exercice d'origami king size pour me plier en quatre...<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> Persuadée que tu es très souple. tu ne me feras pas croire le contraire ! Bisous MaMamalilou<br /> <br /> <br />
F
<br /> coucou India  merci de ton amical sponsor!!! en fait de mon petit ordi je ne vois pas du tout quel dessin tu as<br /> choisis...<br /> je relève le défi du tag en 7 angles et en images  je tacherai de mettre ça en ligne demain<br /> Bisous, bonne journée à toi!<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> Bisous, me réjouis de notre collaboration !!<br /> <br /> <br />
H
<br /> Très dense, ton article, India...<br /> La femme est tout cela en même temps et ce n'est pas contradictoire, mais épuisant...<br /> Je rajouterai, (aïe je vais me faire des ennemis!) qu'elle ne se sent comme étant vraiment femme que le jour où un homme la regarde ainsi?<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> . J'espère bien que non, ça voudrait dire que toutes celles qui n'ont pas d'homme ne se sentent jamais réellement femme<br /> ?<br /> <br /> <br />