Mon cher Jacques

Publié le par india

il fallait quand même que je te l'écrive même si maintenant c'est trop tard; tu m'as appris à lire au-delà des mots et à exprimer crûment la vie et son énergie, j'ai pu remonter le fil de mon histoire à travers les tiennes. Te voilà mort depuis hier soir, écroulé dans une bibliothèque, c'est quand même fort...
Je ne sais pas qui il y aura après toi.

Considéré comme l'un des plus grand écrivain de suisse romande, Jacques Chessex a fait ses études à Fribourg, puis à Lausanne, où son cursus de lettres l'amène à la rédaction d'un mémoire sur Francis Ponge. Il s'oriente vers l'enseignement du français mais écrit depuis son plus jeune âge de la poésie, et publie son premier recueil à l'âge de 20 ans. Le suicide de son père, qui survient peu après, marque une coupure dans sa vie et crée un manque qu'il tente de combler par l'écriture. Ses romans,essais, poèmes et récits exercent une influence certaine sur la littérature romande et le font apprécier du public français, sur lequel il a un impact d'autant plus grand qu'il entretient des liens étroits avec Paris. Il a ainsi été chroniqueur pour la NRF. En 1973 il obtient le Prix Goncourt pour son roman "L'Ogre" et reçoit la Légion d'honneur à Berne en 2002. Ajoutons à son palmarès le Grand Prix du Langage français, reçu en 2003 pour l'ensemble de son oeuvre, et le Grand Prix du rayonnement français de l'Académie française. Avec des titres comme "Avant le satin"ou "Le vampire de Ropraz", Jacques Chessex communique sa passion pour la femme, les livres, les paysages, et mêle des thèmes surprenants comme l'érotisme et la transcendance, le tout servi par sa brillance stylistique.Link

"Tempus fugit." Trop conscient de la fuite inexorable du temps, Jacques Chessex n'a jamais été écrivain à tenter de retenir en vain les grains du sablier. Au contraire, au fil des pages, au gré de ses écrits, le romancier, poète, essayiste et auteur qu'il était avait décidé de s'alléger, de ne plus peser, de faire corps avec la matière. Devenir cet oiseau, cette "chouette vue à l'aube", tous ces animaux et personnages croisés, observés.




Publié dans La vraie vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> Tu me donnes vraiment envie de lire cet écrivain. Je note son nom.<br /> ... il vit encore à travers ses livres, mais pour ses proches, ceux-ci ne le remplacent pas...<br /> Bisous India.<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> <br /> Certains de ces livres sont limite morbides quand même ! très crûs aussi. Accroche-toi ! :)<br /> <br /> <br /> <br />
E
<br /> Très bel hommage! Un grand Suisse!  Merci !<br /> Bises et très bon dimanche!<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> Merci Elie, le concernant et pour ce qu'il m'a apporté je ne pouvais pas ne pas le faire. J'ai fais ce que j'ai pu cependant, pas grand chose, mais c'est pas grave. Bises Elie, passe un bon<br /> dimanche.<br /> <br /> <br />
A
<br /> Bonjour India !  Merci de jouer les "entremetteuses" entre notre coeur et cet écrivain: je vais me faire une joie de le découvrir à l'occasion de qq semaines en France en décembre !!<br /> Tu es vraiment pleine de ressources et passionnante !! Bises<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> Bonjour Anni, merci pour les ressources, c'est toujours bien de ne pas oublier qu'on en a tous mais parfois ça fait du bien de l'entendre. Je te souhaite de passer un très bon dimanche, à tout<br /> bientôt<br /> <br /> <br />
M
<br /> merci pour ce partage, je ne l'ai encore pas lu, ça reste donc à faire... ma liste se rallonge...:)<br /> doux dimanche à toi, je vais être en filigrane encore quelques jours, heureusement que j'ai programmé un peu, parce que là, entre les connexions capricieuses et le monde à la maison...<br /> bisou<br /> que ton dimanche te soit tout doux<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> <br /> ça ne m'empêchera pas de passer. Bisous, bon dimanche, moi c'est l'inverse, ma fille et moi en solo, des mois que ce n'est pas arrivé donc on profite :)<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Un mot d'amour magnifique à ce maître qui t'a appris à lire la vie.<br /> Et voilà  tu me donnes envie de le lire, merci pour cette découverte...<br /> Je t'embrasse très fort Indya<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> Merci Mengs, ça me semble peu par rapport à ce qu'il a apporté, enfin, c'est comme ça..<br /> <br /> <br />