Par le trou de la serrure

Publié le par india

Pour ce deuxième billet (le premier ici )sur les petits trous plus ou moins perdus mais qui gagnent à être connus je me  lance aujourd'hui dans une région que j'aime beaucoup :

Les Franches-Montagnes, dans le Jura.

 

Dans ce haut-plateau, un village de 1'300 habitants appelés les breulotiers

 

LES BREULEUX

Breuleux1.jpg

Les Breuleux sont francs-montagnards** par excellence. Le village, déployé au soleil dans son exceptionnel écrin de pâturages boisés, concentre en effet tout le charme et le fort caractère des Franches-Montagnes, ce haut-plateau jurassien de 1000 m d’altitude, cousin d’outre-Doubs de la Franche-Comté. Berceau à la fois d’une race originale de chevaux et de l’industrie horlogère et microtechnique, de l’émancipation politique et des énergies renouvelables. Une étonnante synthèse d’authenticité campagnarde et d’avant-garde technique, de tradition et de modernité, de savoir-faire et de savoir-être…

* Franc = libre, ouvert, spontané, sincère, net, direct, droit, loyal, simple, naturel, pur…
** Appartenant aux / habitants des Franches-Montagnes, ou montagnes libres
Breuleux3 Breuleux4

 

Breuleux2

Hormis les magnifiques paysages vallonnés, tendres, qui entourent ce village, il y a une habitante chère à mes yeux puisqu'avec ses photos (ci-dessus et dessous) et son talent pour l'écriture, elle comble des besoins essentiels.

Celui, par l'écrit, avec des textes et des poèmes extrêmement bien senti et mon besoin visuel de voir des choses naturelles. Que ce soit chez elle ou ailleurs, en détails ou en plans larges, son oeil capte la magie de la vie. Faune et flore, parfois aussi des créations originales avec de subtils jeux de lumière régale la promeneuse de ville que je suis, m'offrant une vision virtuelle, une évasion spirituelle. 

papillonbleu.jpg

Par ses images, par ses écrits, elle m'aide à toucher au subtil sans que d'aucune sorte, elle ne mette dans ses mots des règles, des valeurs, des morales à deux balles. Point de thérapie chez elle, juste une conscience qui surgit, celle de la vie.

Par son seul ressenti, elle arrive à dire vrai, les peurs, les doutes, la joie, l'émerveillement, tous ces sentiments et émotions qui nous traversent fatalement.

 

Pour ce jeudi en poésie pour les Croqueurs de mots, j'ai choisi ces mots d'elle

 

La poésie

Cette substance mirifique qui imprègne les plumes des anges et qui les enlumine d'une diaphane aura dOr si puissamment éclatantes qu'aucun mot ne sait la décrire

 

Le poète

Sylphe dont les anges n'ont pas terminé d'endormir l'âme avant de la plonger dans un corps, se souvient si ardemment du Beau, qu'il est obsédé par la reminiscence de cette jouissance absolue, par cette désintégration de l'être en Tout, par ce retour à l'Essence. Ce désir l'aspire sans répit et à l'intérieur, en son paysage, se crée cette furieuse fission, morcelant son esprit dont le pailletage de lumière chrysocale, tel un torrent de poussière de soleil, envahit  son univers et son âme s'y laisse onctueusement noyer, délicieusement emprisonnée dans ce miel de Reine.

 

Faire de la poésie c'est habiller de mots l'ineffable éther qui flotte en l'âme pour tenter en vain de le matérialiser. Brûler et consumer son âme à la flamme du Beau et faire, de la suie de l'esprit calciné, l'encre qui composera le poème. Mais ce qui s'évapore de ces flammes, l'essence Ciel, reste inexorablement en soi et les mots, tels des taches maculant la virginité du papier, ne sont que de pâles moires ternies par le prisme d'une réalité qui protège l'être organique des brûlures d'un absolu dont se délecte l'âme orgasmique. La véritable poésie, l'entéléchie, reste enfermée en lui, car nulle élaboration, nulle matérialisation ne saurait contenir sa finitude...

 

 

La fin de ce poème est dans son livre

 

 "Antre ciel éther"Antre ciel éther

 

Son blog "photos" et son blog "écrits"

 

 

Je précise ici que ce billet n'est pas publicitaire, il est de mon choix, un coup de coeur pour cette compatriote et cette région qui me plaît énormément.

 

Cependant, j'attends vos propositions de "trous". Pour les conditions, voir le premier billet (lien plus haut).

Pas besoin d'aller chercher loin, comme ceux-ci, originaux par leurs noms, près de chez vous il y en a certainement un, qui vaut le détour.

 

Woolloomooloo, Sydney, (Australie).

Saint-Louis-du-Ha! Ha!, Québec (Canada).

Krk sur l'île de Krk en Croatie

Cwmystwyth, Pays de Galles

Taumatawhakatangihangakoauauotamateatu... Nouvelle-Zélande.
L'Oeil, hameau de Saint-Étienne-de-Fursac en Creuse (France) .
Ongles, commune du canton de Saint-Étienne-les-Orgues dans les Alpes-de-Haute-Provence (France)

Anus, hameau de la commune de Fouronnes dans l'Yonne (France).

Humain, village fusionné avec Marche-en-Famenne dans la province de Luxembourg (Belgique).

Gland, village de Suisse  (les villages voisins sont Aubonnes, Gimel (et...) Gland....! A lire à la suite pour les lents à la détente :)

Merde de Chat, lieu-dit de la commune de Pierrecourt dans la Haute-Saône

Trou d'Enfer plusieurs hameaux portent ce nom dans les communes de Leury dans l'(Aisne), de Saudoy dans la Marne et de Gouzeaucourt dans le Nord (France)

 

Liste non exhaustive, pour plus, vous pouvez aller ici

 

Article programmé, de retour vendredi

Publié dans Les petits trous

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pyrausta 05/07/2010 16:29



tres jolis  mots et superbes photos..il y a de quoi etre seduit(e)!



harmonie37 03/07/2010 11:08



Poésie des mots et des photos des liens très savoureux.


Bon week end.


Gros bisous India



philae 03/07/2010 02:44



j'aime beaucoup le jura en hiver comme en été bon week end



india 03/07/2010 09:44



Tu n'habites pas si loin alors..cool :)



Dany58 02/07/2010 21:44



Je te souhaite une bonne soirée.


Bisous.



india 03/07/2010 09:10



merci Dany, à toi aussi !



bria 02/07/2010 21:17



J'ai beaucoup de respect pour les gens qui defendent leurs patelins ou pays


Toutes les régions sont belles quand on s'y intéresse un peu


Pour revenir aux noms de villes ou villages j'ai en mémoire celle de Daniel Prevost


Son reportage sur "Mon cul"      http://www.youtube.com/watch?v=iX9SPTSY1iU ^^



india 03/07/2010 09:08



Bon, je vais sortir le drapeau non plus hein..:) mais c'est vrai que c'est une très belle région et qu'il plus facile de parler de ce que l'on aime et connait surtout.


Super ! je n'avais pas revu "Montcuq" depuis longtemps !!